SAONE-ET-LOIRE : André Accary attaque l’Etat pour lui faire payer « la facture » des Réfugiés mineurs

Article du creusot-infos.com du 9/06/2016

Alors que la Saône-et-Loire accueille cinq fois plus de Réfugiés mineurs que ce qui avait été convenu avec l’Etat et que la facture a déjà bondi à 6 millions d’euros, le Président du conseil départemental a pris un arrêté pour faire payer l’Etat. Une première en France. Suite de l’article

Un autre article tiré d’ « Aujourd’hui en France » du 09/06/2016

ajd en F MIE