Plus de 400.000 euros investis dans le « bien-veillir » de nos seniors Communiqué de presse du Conseil Départemental de la Marne

Dans la continuité de son schéma gérontologique 2016-2021 adopté vendredi 24 juin, le Président du Conseil Départemental, René-Paul SAVARY, et sa Vice-présidente aux personnes âgées, Frédérique SCHULTHESS ont installé ce vendredi la « Conférence des Financeurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées » née de la Loi d’adaptation de la société au vieillissement du 28 décembre 2015.

Cette « Conférence » qui réunit les principaux organismes impliqués dans les politiques de préventions à destination des séniors (Caisses de retraite, Agence Régionale de Santé, Mutuelles…) autour du Département, chef de file des politiques gérontologiques, devra coordonner les actions de préventions mise en oeuvre dans le département.

Forte des préconisations du nouveau schéma adopté par l’assemblée départementale et de moyens nouveaux mis à disposition de ses politiques de préventions, la « conférence » s’est engagée dans des actions volontaristes au profit du bien-vieillir. Elles s’inscrivent dans les politiques de prévention du 21e siècle et s’intègrent dans le projet Marne 2025.

Des actions locales portant sur la nutrition et la pratique d’activités physiques pour les séniors vont dans ce cadre être déployées dans la Marne.

Ce sont, dès cette année 2016, plus d’une vingtaine d’actions de pratiques d’activités physiques adaptées qui seront menées avec le comité départemental Sport pour tous, le comité départemental EPGV et la fédération départemental des Familles Rurales.

En outre, le département de la Marne disposant d’un réseau de Centre Locaux d’Information et de Coordination Gérontologiques (CLIC) en proximité des préoccupations et besoins des séniors, un renforcement de leurs actions de promotion du bien-vieillir va venir animer tout le territoire.

L’habitat étant un facteur important de prévention, d’ambitieuses mesures de sensibilisation et d’accompagnement des personnes âgées seront mise en oeuvre avec notamment la création d’un lieu de démonstration de logement adapté et domotisé et un renforcement des diagnostics et préconisations réalisés gratuitement chez les personnes âgées.

Mieux conseiller, mieux adapter pour mieux vieillir en sécurité dans son domicile sera un axe important des politiques de prévention dans la Marne avec plus de 175 000€.

Par ailleurs, un fonds de financement pour les particuliers leur permettant d’accéder aux équipements et aides techniques (prothèses auditives, fauteuils roulants, monte escaliers…) est créé. Il permettra notamment un financement des technologies domotiques et un accès au grand public des innovations sociales.

C’est donc plus de 400.000€ qui sont investis au profit de la prévention pour les personnes âgées dès aujourd’hui. Une somme qui a vocation à tripler dans les mois à venir avec les effets de la loi d’adaptation de la société au vieillissement.

Châlons-en-Champagne, le 4 juillet 2016