Le Département de la Saône-et-Loire veut embaucher des médecins

Pour enrayer la désertification médicale, le Département de la Saône-et-Loire a pris la décision de créer un centre de santé et d’embaucher des médecins généralistes. Cette action, qui fera l’objet d’un rapport d’intention à l’assemblée départementale du jeudi 22 juin, est une première en France.

Après quatre années de fonctionnement du dispositif Installeunmedecin.com, force est de reconnaître que les incitations financières ne suffisent pas à enrayer le phénomène de désertification médicale. Refusant la fatalité du déclin des soins de proximité, le Département a donc décidé de lancer également un autre dispositif.

Le président André Accary a annoncé lundi 19 juin une action inédite pour enrayer la désertification médicale en Saône-et-Loire : l’embauche de médecins généralistes par le Département au sein d’un centre de santé départemental multi-sites, Un rapport d’intention a été présenté à l’assemblée départementale le jeudi 22 juin dernier.

La région Bourgogne Franche Comté figure parmi les régions les plus touchées par la problématique de la démographie médicale : elle se situe au 4e rang des régions ayant les densités les plus faibles. Cette situation régionale masque par ailleurs des disparités territoriales importantes (problématiques beaucoup plus marquées dans les départements de Bourgogne).

En Saône-et-Loire, la densité de médecins généralistes est, depuis plusieurs années, nettement inférieure aux densités régionale et nationale. Au 1er janvier 2016, la Saône-et-Loire compte 635 médecins généralistes, libéraux ou salariés, ce qui représente une densité de 110,4 médecins pour 100 000 habitants alors qu’elle est de 125,6 en région et de 132,1 en France.

La situation est de plus en plus préoccupante, notamment au regard du nombre de cessations d’activité depuis 2014 qui ne cesse d’augmenter sans être compensé par les installations.

Pour télécharger le dossier de presse : cliquez ici