Actualités

Forum Dem[Ain] 0.1 « l’innovation sociale en action » une grande réussite

2017 aura vu la réussite de la première édition du forum DEM[AIN] 0.1 « l’innovation sociale en action » organisé par le Département de l’Ain et parrainé par l’Assemblée des Départements de France.

Prenant pleinement en compte le défi de l’allongement de la vie, Damien ABAD, Président du Département, a fait le pari gagnant de transformer notre regard sur les 3èmes et 4èmes âges et de quitter le strict champ des solidarités pour entrer dans celui, beaucoup plus large, des opportunités.

Les Départements doivent aujourd’hui répondre aux attentes croissantes d’une population qui aborde et vit le temps de la retraite avec un dynamisme intact et une autonomie dont le prolongement est parallèle à l’espérance de vie.

La raréfaction de l’argent public, l’expression de nouveaux besoins poussent les Départements à se réinventer. Force est de constater qu’ils agissent chaque jour davantage pour rendre la vie des personnes âgées plus facile, chez elles, tout en prévenant les risques d’isolement ; 77% de nos concitoyens plébiscitant le maintien à domicile (Baromètre Autonomie Orcip 2016).

Domotique, télémédecine, outils numériques et connectés, les nouvelles technologies, offrent un nombre infini de solutions à ces enjeux puisqu’elles facilitent l’accomplissement des actes et des tâches quotidiennes dans un environnement sécurisé. Le Forum Dem[Ain] 0.1 en a fait la meilleure des démonstrations.

Véritable gisement d’emplois stables et levier du développement local, la silver économie se révèle un terreau fertile pour l’émergence de nouvelles start-up et le développement du goût d’entreprendre. Elle est un moteur pour nos territoires.

Terre industrielle et industrieuse, le Département de l’Ain, toujours prompt à relever les défis de l’innovation, s’inscrit pleinement dans ce mouvement. S’appuyant sur ses missions de solidarité et sur son expertise territoriale, il s’affirme comme le fédérateur et le coordinateur des acteurs publics, privés ou associatifs et un incubateur des initiatives locales.

Tout au long de ce forum, plus d’une vingtaine de start-up ont pu présenter les démarches et dispositifs innovants comme le coussin intelligent Viktor™ de la société Fingertips ou le Z Violyne de la société ZT Concept, qu’ils proposent aux personnes âgées pour favoriser le maintien à domicile.

Anticiper, agir, innover pour nos aînés, en explorant et en valorisant l’ensemble des potentialités de nos territoires sont des ambitions portées par le Département de l’Ain et chacun des 102 Départements de France. Preuve, s’il en fallait une, que les Départements sont à la fois proches et innovants dans la réalisation du « bien vieillir ».

Longue vie au Forum Dem[Ain]et à toutes les initiatives départementales qui soutiennent et accompagnent avec efficacité nos familles dans ce qu’elles recèlent de part de fragilité et d’intimité.

Inciter les acheteurs publics de l’Ain à adopter un "Pacte P.M.E." Communiqué de presse

Le Département de l’Ain a mis en place, cette année, en lien avec les organisations professionnelles et interprofessionnelles, un « Pacte P.M.E. », véritable outil au service des entreprises permettant de faciliter l’accès à la commande publique.

Afin que cette démarche profite au plus grand nombre d’entreprises, le Département incite les autres acheteurs publics de l’Ain à reprendre cette initiative.

Damien Abad, Président du Département de l’Ain, et Pierre Lurin, Vice-Président du
Département en charge des finances, des moyens généraux et de la commande publique, ont transmis le "Pacte P.M.E." du Département de l’Ain à l’association des maires de l’Ain pour diffusion auprès des communes du département (dont les principales : Bourg-en-Bresse, Oyonnax, Ambérieu-en-Bugey), aux intercommunalités, à la SEMCODA, à
Dynacité, à Bourg Habitat, au SDIS et à la RDTA afin que ces acheteurs publics puissent, s’ils le souhaitent, mettre en place à leur tour tout ou partie du "Pacte P.M.E.".

Un "Pacte P.M.E." pour faciliter l’accès des entreprises à la commande publique
L’Ain est le 1er Département industriel de France. Toutefois, dans un contexte de crise économique, force est de constater un accroissement des difficultés rencontrées par les entreprises et particulièrement les P.M.E., ainsi qu’une défiance généralisée à l’égard de la commande publique.

Soucieux d’agir aux côtés des entreprises parce qu’elles créent des emplois et contribuent au dynamisme du territoire, le Département de l’Ain a signé avec les organisations professionnelles et interprofessionnelles un "Pacte P.M.E." permettant de faciliter l’accès des entreprises à la commande publique. Le Département propose ainsi des dispositions concrètes visant à faciliter la trésorerie des P.M.E., à procéder à une simplification administrative, à lutter contre la concurrence déloyale et notamment les offres anormalement basses et le travail dissimulé.

cp_inciter_les_acheteurs_publics_a_adopter_un_pacte_pme

Plus d’infos : "Pacte P.M.E". à télécharger sur www.ain.fr

Une aide de plus de 22 M€ suite à la sortie des emprunts structurés dits "toxiques" L’aide du fonds de soutien aux collectivités territoriales, pour l’emprunt structuré dit "toxique" , souscrit auprès du Crédit Agricole, est devenue réalité depuis le 29 avril dernier, pour le Département de l’Ain. Elle se monte à plus de 21 M€.

En effet, suite à la rénégociation engagée par le Président du Département de l’Ain, Damien Abad, avec l’appui de son Vice-Président, Pierre Lurin, et soutenue par la majorité départementale, le taux d’aide notifiée s’élève à 63,97 %, soit une aide attendue de plus de 21 M€, conforme aux prévisions réalisées par le Département au moment de la renégociation de ce prêt en juin 2015.

Cette notification fait suite à une première notification concernant le prêt souscrit auprès de la Société générale, concernant une aide de plus de 1,2 M€, conforme également aux prévisions du Département.

Ces premières notifications du fonds de soutien légitiment le choix courageux et ambitieux de l’exécutif départemental. En renégociant de façon globale et rapide la totalité de sa dette structurée (pour rappel, plus de 130 M€), le nouvel exécutif a sécurisé l’une des dettes les plus risquées des collectivités territoriales, au moment le plus opportun (conditions de marché), permettant une baisse sensible des frais financiers (et donc des dépenses de fonctionnement supportées par les habitants du Département) tout en bénéficiant d’une aide significative du fonds de soutien.

Le Président du Département, Damien Abad, se « félicite de la bonne nouvelle de la notification de l’aide du fonds de soutien, pour plus de 22 M€, à destination des habitants de l’Ain, qui légitime la stratégie de sécurisation de la dette départementale adoptée par la nouvelle majorité départementale dès sa prise de fonction ».

cp_aide_du_fonds_de_soutien_emprunts_toxiques_ain.pdf